Teintures naturelles

La teinture des fils et textiles des collections Brodeuse Voyageuse est réalisée avec des plantes et pigments naturels. Ce processus va dans le sens d’une production textile plus respectueuse de l’environnement.

En effet l’industrie du textile est la seconde industrie la plus polluante au monde. L’utilisation des pigments chimiques est un désastre pour l’environnement.

En utilisant des plantes tinctoriales comme le faisaient nos ancêtres, c’est revenir à des processus plus longs mais respectant ainsi le rythme de la nature.

J’utilise uniquement des teintures grand teint car elles ont prouvé par le passé qu’elles résistaient au temps et à la lumière. Ce qui est essentiel lorsque l’on veut faire des produits d’exception. Les cotons, soies, laines et lins sont colorés avec les plantes de garance, cachou, kuchinashi, cosmos, réséda, cochenille, etc.

.

Une des couleurs essentielle dans mon travail est le bleu indigo car c’est la première teinture naturelle que j’ai découvert. En 2015 dans les montagnes du Guizhou en Chine, j’ai rencontré les étoffes emblématiques de la minorité Dong.

Ils sont les spécialistes de la région dans la maîtrise de cette couleur au bleu profond aux multiples reflets qui se transmet de génération en génération. Utilisé pour les vêtements traditionnels, cet indigo est généralement enduit après teinture, soit de blanc d’œuf, de tomate, de sang de porc ou encore de graisse de buffle. La dernière étape est le calandrage, le résultat donne un aspect brillant et imperméable au tissu.

.

Afin d’aller plus loin dans la démarche de teinture naturelle, je participe depuis décembre 2019 à un projet agricole à Demnate, à 100km à l’est de Marrakech.

La coopérative Samili, s’est établi sur un terrain proche de la ville avec l’envie d’une agriculture raisonnée et bio. L’idée est d’encourager les agriculteurs locaux à suivre ce modèle plus respectueux de la nature.

Dans le cadre de cette coopérative, je participe à la plantation de plantes tinctoriales et la création d’un atelier de teintures naturelles. Il faudra plusieurs années pour être complètement opérationnel, mais chaque couleur naturelle commence par la plantation d’une graine.