Broderies Miao

Danian, Guangxi, Chine

Août – Novembre 2018

Août 2018: je fais la rencontre des brodeuses de la minorités Miao: Shi Lan, Mei Ying, Xian Hua, Pei Duan et Yi Lian.
Certaines d’entre elles habitent dans le village de Muye, d’autres sont établies à Tigue. Deux villages dans les environs de Danian, berceau de l’association Couleurs de Chine.

Septembre, Octobre 2018: ma cuisine à couleur est en ébullition en France. Les fils de coton blanc que j’ai achetés en Chine se parent des plus beaux jaunes, oranges, bleus, roses et autres violets naturels, grâce à la magie des plantes.

Novembre 2018: retour en Chine. A partir de mes photos des broderies traditionnelles Miao, je sélectionne certains dessins conteurs de l’histoire de la minorité : le papillon, symbole de la création du peuple Miao, l’oiseau de l’image de la mère protectrice, les oiseaux inséparables l’amour éternelle et la fleur hommage à la richesse et la beauté de la nature.

Avec mes kits de broderies que j’ai préparé, je propose aux brodeuses de réaliser ces pièces avec un fil et un tissu qu’elles n’ont plus l’habitude d’utiliser.
Autrefois, tout était fait avec des matières naturelles, mais les matières synthétiques comme le polyester ont aujourd’hui pris le dessus.

Ce retour aux fibres naturelles bousculent leurs habitudes et les débuts sont hésitants mais rapidement elles sont enthousiastes à l’idée de relever ce challenge.

Après une semaine de travail, ces femmes pleine de vie réalisent des petites broderies aux couleurs naturelles. Chaque ouvrage mêle un symbole de leurs origines et une approche personnelle de leur savoir faire.

Chaque broderie est une pièce unique qui pourra trouver sa place dans la décoration d’intérieur, l’accessoire ou encore dans des pièces de vêtements.

A l’occasion de ses 20 ans, l’association Couleurs de Chine vous propose de découvrir certains de ces trésors de savoir-faire lors de l’exposition « Du rêve à la réalité ». Rendez-vous au showroom DS World, 33 rue François 1er à Paris du 7 décembre au 19 janvier 2019.

Je remercie l’Association Couleurs de Chine, sans qui ces rencontres et ces projets n’auraient pas pu être possibles.

https://couleursdechine.org/